Un élu FN envoie la police arrêter des femmes en burqa : c’étaient des parasols.

Le Maire de Fréjus : David Rachline a fais l’une des plus grosse erreur de sa carrière. Une bourde qui restera dans l’histoire.
Un plaisantin appel la mairie en expliquant qu’il avait vu trois femmes en burqa sur une terrasse d’un café.
Le maire à tout de suite demandé a l’interlocuteur de parvenir une photo par e-mail pour ensuite pouvoir envoyer une patrouille. Voici ce que le jeune homme a envoyé :

Image de trois parasols sur une terasse

Le maire n’a pas réellement pris le temps de vérifier la source et a immédiatement envoyer une patrouille afin de régler le soucis, car la burqa est interdite en France.

Lorsque les policiers arrivent sur place, ils essayent de procéder à l’arrestation des trois parasols, allant même jusqu’à taser un des trois, puisque :

Celui-ci refusait de répondre aux interpellations verbales

Extrait du procès verbal rédigé par les agents

Le gérant du café a indiqué qu’il porterait plainte pour destruction de son matériel.
En effet, l’un des trois parasols a été brisé par le policier le plus ivre.

Découvrez tout nos articles sur les fait-divers ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *