Macron : “Couvre-feu de 21h à 6h à partir de Samedi”

Le Président de la République Française, était attendu ce mercredi 14 octobre afin de donner les nouvelles mesures sanitaires dû au COVID-19

Emmanuel Macron, Président de la République France

Le couvre feu est une mesure pertinente

Il serait disproportionné de reconfiner le pays, il faut réduire les contacts les plus dangereux”, a jugé Emmanuel Macron, estimant que “ce qu’on appelle le couvre-feu est une mesure pertinente, on l’a vu en Guyane. La décision que nous avons prise, c’est en effet un couvre-feu, qui va s’applique à la région Île-de-France et à 8 métropoles”. D’après le chef de l’État, sont concernées, en plus de la région francilienne, “Grenobe, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Étienne et Toulouse”

Discours du président Français, Emmanuel Macron
Carte de la France indiquant le lieu ou le couvre-feu doit être respectée

Un couvre feu actif entre 21heures et 6 heures

Le chef de l’État a également précisé que “l’ensemble des élus ont été appelés, les préfets mobilisés”. Dans le détail, le couvre-feu sera actif “entre 21 heures et 6 heures, et commencera à partir de ce samedi à minuit. Il durera pour 4 semaines, nous irons devant le Parlement pour pouvoir le prolonger jusqu’au 1er décembre”, a poursuivi Emmanuel Macron.

Discours du président Français, Emmanuel Macron

Amendes mise en avant

Les forces de l’ordre seront mobilisé afin de faire respecter ses décisions.
Si une sortie non autorisée est interpelée, elle risque une amende de 135€, ainsi que 1500€ lors de la seconde.

Il y aura des autorisations

Nous allons continuer à travailler. On doit continuer de pouvoir aller au travail dans tous les secteurs. Donc, évidemment, pour tous celles et ceux qui rentrent du travail après 21 heures, ou travaillent de nuit, il y aura des autorisations”, a déclaré Emmanuel Macron. Et d’ajouter : “On va définir les cas qui permettront de circuler.

Discours du président Français, Emmanuel Macron

Pas de restrictions des transports

L’offre de transport sera aussi mobilisée, il n’y aura pas de restrictions des transports”, a aussi indiqué Emmanuel Macron, précisant : “Parce qu’il y a des gens qui continueront à travailler la nuit ou en soirée ou le matin tôt et parce qu’il doit y avoir des déplacements pour de bonnes raisons

Discours du président Français, Emmanuel Macron

 Les déplacements ne seront pas réduits en région

Nous n’avons pas décidé de réduire les déplacements entre les régions”, a poursuivi le président, évoquant un “choix de ne pas infantiliser” et de “responsabiliser”. “Et donc, ça veut dire qu’on n’empêche pas les gens de passer d’une région à l’autre”, a-t-il expliqué

Discours du président Français, Emmanuel Macron

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *